Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 07:13
BAFANG : LES RESULTATS DES PRESIDENTIELLES RENDENT  INDIFFERENTS.

 

Loin est de nous l’année 1992 où pour suivre les résultats des présidentielles, les populations avaient tout fermé pour se rendre auprès du poste téléviseur le plus proche et assister en direct à ce que le SDF  qualifia plus tard de « victoire volée ». Et pour cause, en ce jour du 21 Octobre 2011, les résultats des présidentielles du 09 de ce mois se lisent dans l’indifférence totale. Personne n’est proche d’un téléviseur dans un bar ou chez lui pour suivre la conclusion du scrutin dernier de la part de la Cour constitutionnelle. Aucun commentaire, acerbe ou pas, dans les endroits chauds de la ville comme le rond-point Patchi ou le carrefour Mbouga. Les populations sont allées voter, mais elles ne veulent pas chercher les résultats. Avec l’assassinat du « guide » Libyen hier, elles ont eu une aubaine en or et s’en donne plein la gueule. La disparition de l’enfant terrible de Syrte les sert aujourd’hui d’exutoire et même d’échappatoire au remake du cirque  Cour constitutionnelle de Yaoundé. Du déjà vu en saturation quoi !

«On suit encore les résultats pour faire quoi ? On connait le gagnant » lance un jeune homme  qui n’a pas omis de voter, il y a plus d’une semaine. Ceci est la cristallisation parfaite de l’état d’esprit des gens dans la ville. Tout le monde pense que dans tous les cas, c’est le RDPC qui gagne avec sa machine de fraude, si jamais bien sûr, il y en a. L’histoire, avait-on dit, est un eternel recommencement, et il semblerait que les habitants de Bafang aient une mémoire de génie, quitte à détester son propre contenu.

Pas d’incident pour l’heure à signaler donc. En attendant, comme l’histoire est en perpétuel mouvement, de savoir ce qui se passera.

Dimitri mbouwe

 

RECHERCHE DES PARTENAIRES EXPATRIES

 

Afin de mettre sur pied une école d’infirmiers et d’aides soignantes  au Cameroun qui en manque, l’association GINOU sise à Bafang recherche des partenaires étrangers ou nationaux. Equiper, gérer l’école puis former les Camerounais est le vœu de cette ONG. Les bâtiments existent déjà à Bafang.

Contact :

Tool4yu@gmail.com

infirmerieginou.blogspot.com

Dimitrimbouwe.blogspot.com

00 237 98 16 54 54

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitribowen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de dimitribowen
  • : science,technologie,mode,sport,nature,sexe,santé,travail
  • Contact

Recherche

Liens