Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 06:45

CREATION USINE DE POULETS A BAFANG


 
  Ellipse:
 

    POULETS  DODUS
INAUGURATION OFFICIELLE
DE LA SOCIETE DES PRODUITS AVICOLES DU CAMEROUN (SPAC)
DE BAFANG
Vendredi 14 Octobre 2011 est une date historique dans l’industrialisation du département Haut-Nkam et celui du Cameroun : un grand complexe agro-industriel avicole implanté sur deux hectares a été officiellement ouvert dans la zone industrielle de Mouankeu à Bafang. Un investissement de 5 milliards de CFA soit plus de 8 millions d’EUROS. Pour ce fait sans précédent, les invités de marques et de rang étaient là :
Le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire, Le Ministre de l'Energie et de l'Eau, Le Gouverneur de la Région de l'Ouest, Le Préfet du département Haut-Nkam,
Le Sous-préfet de Bafang, le Maire de la Commune de Bafang le Président de l'IPAVIC (Inter Profession Avicole du Cameroun), Ses Majestés les Chefs Traditionnelles et autorités religieuses, les Chefs d’entreprises, divers invités et surtout les populations venues nombreuses se fondre dans le projet qui les concerne à tous regards. Inutile de préciser la présence du personnel de cette usine. C’est à neuf heures qu’arrive Monsieur Le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire pour le début des cérémonies, selon le timing bien connu : mot de bienvenue du maire de Bafang,,,Puis vint le tour de Monsieur EKEN CHRISTOPHE non seulement Président de la Chambre de commerce du Cameroun, opérateur économique mais aussi PCA de la SPAC. SON discours nous a permis de relever nombre d’informations sur le complexe.
1-En quoi consiste réellement ce projet de la SPAC ?
Il s'agit d'une usine multinationale dont les actionnaires sont issus de plusieurs pays africains mais avec une majorité des Camerounais. Elle a également eu l’appui du royaume Nippon.
Ses missions sont simples, elle reçoit de la part des éleveurs indépendants dument choisis et formés avec le concours de l’ETA de Bafang, Ecole Technique d’Agriculture, les poulets élevés d'une manière certaine et dans des meilleures conditions hygiéniques dont elle leur a fourni et les poussins et les aliments et traitements. Ensuite, la société traite les poulets suivant les principes ISO et halal qui leurs sont propres.
L’effet donc de cette usine sur la population du Haut-Nkam est très sensible : des centaines de postulants ont été sélectionnés au bout d’un tamis puis formés à l’agro-pastorale par l’ETA ou le FNE. Ils sont appelés à élever dans des locaux vérifiés par l’usine mais qui leurs appartiennent, les milliers de poussins mis gratuitement à leur disposition ainsi que tout ce qui va avec comme traitement et alimentation. Une équipe technique est chargée de faire la ronde pour s’assurer du bon déroulement des opérations.
L’usine quant à elle emploi en permanence près de cent personnes sorties du chômage. Pour l’instant plus de cinq cent personnes sont directement employées par la réalisation, rien que sur le volet élevage. En y ajoutant celui de la nutrition, les populations devront être nombreuses pour cultiver et revendre à la SPAC maïs, soja entre autres.
2-les installations techniques de la société
Dans un vaste atelier, plusieurs machines de traitements dont certaines ont été mises au point au Cameroun, conduisent automatiquement le poulet à un emballage. Il est ensuite placé dans une chambre froide en attente de livraison. Un forage d'eau minérale avec un stockage de plus de plus de 20.000 m3 dans différents silos sert à approvisionner l’entreprise et le voisinage. Une installation particulière de traitement de déchets organiques permet, à travers un système bio-digestif mis au point par des ingénieurs Camerounais, de récupérer le méthane avec lequel l'eau est chauffer à l'intérieur des installations. A la suite de ces péripéties, sort de l’usine le poulet prêt à consommer appelé poulet DODUS.. Avec une capacité de traitement de plus de 3.000 poulets en une heure, la SPAC offre à tout le monde la possibilité d’élever à son compte et de lui revendre les poulets qu’elle se chargera de transformer. Une énorme occasion donc pour le désireux de s’installer en auto-emploi. De milliers de personnes devraient se sucrer grâce à la SPAC.
Dimitri Mbouwe créateur sur lenet.
RECHERCHE DES PARTENAIRES EXPATRIES
Afin de mettre sur pied une école d’infirmiers et d’aides soignantes  au Cameroun qui en manque, l’association GINOU sise à Bafang recherche des partenaires étrangers ou nationaux. Equiper, gérer l’école puis former les Camerounais est le vœu de cette ONG. Les bâtiments existent déjà à Bafang.
Contact :
infirmerieginou.blogspot.com
Dimitrimbouwe.blogspot.com
00 237 98 16 54 54
Pablosiewe123gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitribowen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de dimitribowen
  • : science,technologie,mode,sport,nature,sexe,santé,travail
  • Contact

Recherche

Liens