Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 05:26

Le candidat socialiste n’avait pas pensé à réserver ce nom de domaine pour la campagne présidentielle. Une personne à la recherche d’un emploi dans la communication l'a acheté pour faire sa propre promotion.

laisser un avis
envoyer
par mail
imprimer
l'article
  
  Share3
La campagne présidentielle se joue aussi sur le Net. D’où l’importance pour un candidat de réserver le bon nom de domaine pour sa communication en ligne. Manque de chance pour Francois Hollande, il n’a pu acquérir « hollande2012 ». Ce qui lui a valu d’être l’objet d’une mauvaise farce. Pendant plusieurs jours, l’adresse correspondante renvoyait au site de l’UMP.
Le cybersquatteur expose ses motivations sur la page d'accueil
agrandir la photo
Mais ce n’était pas un acte de malveillance du parti dirigé par Jean-Francois Copé. Le coupable – une personne à la recherche d’un emploi dans la communication – vient de publier un billet expliquant ses motivations : « Peut-être qu'avec les mesures qui sont promises par la gauche, et mises en place par la droite, je serais en mesure de trouver un travail ? » Probablement inquiété par les menaces de poursuites judiciaires émises par le Parti socialiste, le cybersquatteur se déclare prêt à remettre le nom de domaine à son propriétaire légitime. Il ajoute avec aplomb : « Qui sait, peut-être a-t-il un emploi à me proposer ? »   
Vincent Feltesse, le responsable de la campagne de François Hollande sur Internet, écarte toute négligence de la part de son équipe. Il explique sur son blog : « Nous avons nous aussi réservé un maximum de noms de domaine liés à notre candidat afin de les faire repointer vers le site officiel, mais cette stratégie a ses limites, il existe toujours des combinaisons auxquelles on ne pense pas, ou des noms de domaine déjà réservés avant nous. » Pour leur défense, précisons que le cybersquatteur avait acheté le nom de longue date, en 2007.
  
  Share3
Large choix Camion Neuf & occasion. Materiel routier à l'export.
www.sodeximfrance.fr
Espace illimité, Trafic illimité Domaine inclus, seulement 3.99€ !
www.tophebergement.com/hebergeur
30 ans d'expérience & Visa Garanti Venez remplir l'évaluation Gratuite
www.MichelBeaubien.com
Moniteur LCD 21,5" Full HD à prix imbattables chez Video Plus
www.videoplusfrance.com
12 AVIS SUR CET ARTICLE
Répondre
  

Avis sur «Le nom de domaine « hollande2012 » squatté par un chômeur»

 

La bonne opération

de mathildegrandval , posté le 18 octobre 2011 à 19h09
Bonne opération de com' pour ce chômeur ! Je me demande combien de fois ça va encore arriver ce genre de bévue chez les politiques...


hum

de saephocfvfd , posté le 18 octobre 2011 à 20h58
Où vois-tu une bévue là-dedans ? 
Le PS a acheté les sites avec des mots comme Hollande et 2012. 
Mais celui-ci avait déjà été acheté en 2007, et si tu crois que les politiciens possèdent une machine à remonter le temps pour acheter le nom en 2006 ou pourraient voir dans l'avenir pour l'acheter en 2000, tu te trompes, car cela se saurait.... 

 

partialité ?

de Politiquement incorrect , posté le 18 octobre 2011 à 19h47
« remettre le nom de domaine à son propriétaire légitime » : en quoi M. Hollande serait-il le propriétaire légitime de ce nom ? D'abord, il a des homonymes, peut-être plus discrets, mais qui ont les mêmes droits. Ensuite, les Pays-Bas ont comme autre nom la Hollande et rien n'interdit à un internaute de vouloir parler de la Hollande en 2012 pour de multiples raisons. 
Le service de communication du candidat Hollande fait une bourde et menace l'internaute !? Pas très glorieux tout ça, si on est un tant soit peu objectif. 
Pas plus glorieux que les positions prises par ce candidat concernant la Hadopi...

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitribowen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de dimitribowen
  • : science,technologie,mode,sport,nature,sexe,santé,travail
  • Contact

Recherche

Liens