Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 07:58

La fin du monde n'est pas en 2012, mais ...


2012 est effectivement une date importante pour la civilisation Mayas, mais elle ne signifie "que" la fin de leur premier cycle d'années. En réalité, la fin du monde a été prévue dans 72 milliards de milliards de milliards d'années!
Le mythe du 21 décembre 2012 vient de s'effondrer pour les superstitieux. En effet, David Stuart, le célèbre épigraphiste américain de l'Université du Texas à Austin est le spécialiste des systèmes de numérotation des Mayas. Ainsi comme nous l'expliqueLe Monde, il a recalculé la date à laquelle les Mayas ont prévu la fin du monde.C'est grâce à des calculs mathématiques délicats refaits par le chercheur américain que la vérité a été trouvée.
Petite précision avant de commencer, le calendrier mayas n'est pas linéaire et fonctionne par un système de cycles imbriqués, tous d'une longueur variable, le premier dure 52 ans.
Les deux calendriers
Ne prenant en compte que 260 jours dans le premier (Tzolk'in), un second (Haab) comptait 18 mois. Explication : au lieu d'avoir une semaine de sept jours, comme nous, les semaines mayas comportaient vingt jours (Imix, Ik', Ak'bal...) qui étaient numérotés de 1 à 13. Ce qui, de façon évidente, n'est pas très logique. Ainsi, pour obtenir un tour complet et pouvoir numéroter les vingt jours, ils multipliaient 13 par 20 pour obtenir un nombre correct. Et les dates s'inscrivaient jour/ nombre. Exemple : 1 Imix, 2 Ik', 3 Ak'bal...
Le second calendrier (Haab) comportant 18 mois (Pop, Wo, Sip, Sotz'), chaque mois comportait 20 jours. Et pour que le calendrier se terminait en même temps que le cycle solaire, cinq jours étaient ajoutés.
Deux premiers cycles : un court et un long
Les deux calendriers rassemblés, formaient un cycle court de 52 ans. A l'inverse, un deuxième cycle plus long, divisait le temps en 5 unités emboîtées : K'in ( jour), Winal (période de vingt jours), Tun (période de 360 jours), K'atun (7200 jours, 20 Tun) et Bak'tun (144 000 jours, 20 k'atun). Le commencement du cycle long est daté du 13 août 3114 avant l'ère commune, or il comporte que 5125 ans, soit 13 Bak'tun. Ce qui signifie que sa fin est proche. Il y a donc deux comptes : un court qui englobe les deux calendriers et un long qui utilise 5 unités de mesurent emboîtées. C'est ainsi que l'on comprend comment les mayas écrivaient les dates.
Le Monde donne un exemple : "La naissance de K'inich Janab Pakal, grand roi de Palenque (Mexique). Dans notre calendrier, il est né le 23 mars 603 après J.-C. Cette date tombait - accrochez-vous encore un peu - "8 Ahaw" dans le tzolk'in et "13 Pop"dans le haab. Et dans le compte long, elle s'écrivait comme l'écoulement de 9bak'tun, 8 k'atun, 9 tun, 13 winal et zéro k'in (soit un total de 1 357 100 jours), après une date-origine qui marque le début de ce cycle long. Si bien qu'en définitive cette date s'écrivait en juxtaposant les notations des comptes long et court : "9.8.9.13.0 - 8 Ahaw 13 Pop" ". 
La fin du monde
Mais parce que deux cycles ne suffisent pas, les Mayas en avaient un troisième : le"grand compte long qui comporte 19 unités de temps supplémentaires" au compte long, explique David Stuart. Donc si le 21 décembre 2012 est bien inscrit au calendrier Mayas comme une date importante c'est parce qu'il marque la fin du cycle long, il reste le "grand compte long" qui lui durera 72 848 437 894 736 842 105 263 157 200 années solaires, soit "plus de 72 milliards de milliards de milliards d'années". Autant dire que l'humanité a encore du temps devant elle!

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitribowen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de dimitribowen
  • : science,technologie,mode,sport,nature,sexe,santé,travail
  • Contact

Recherche

Liens